Get 10% extra OFF on Porto Summer Sale - Use PORTOSUMMER coupon - Shop Now!

Boutique

Parlons du Sphynx à tête de mort

La particularité de ce papillon réside dans la tache en forme de crâne sur son dos, qui dans l’imaginaire collectif a toujours été associée à un idéal négatif, mais qui représente en fait une espèce de lépidoptère fascinante et unique.
Origine du nom scientifique de la “teigne à tête morte

Le nom fait référence à la tache blanchâtre présente en position dorsale du thorax, à laquelle s’ajoutent deux points noirs, qui ressemble beaucoup à la forme d’un crâne. La nomenclature scientifique de ce spécimen est “Acherontia atropos”. “Acherontia”, utilisé en référence à l’Achéron, l’un des fleuves infernaux de la mythologie grecque, qu’il fallait traverser pour atteindre le royaume des morts. “Atropos” est une épithète toujours associée à la mythologie grecque, qui dérive du nom de l’un des trois moitiés de la Grèce, Atropos, qui avait pour tâche de couper le fil de la vie au moment de sa fin. Nous voyons donc clairement comment la science a été influencée par l’aspect particulier de cet individu et par le halo de mystère qu’il renferme.

Biologie de ce lépidoptère

Acherontia atropos est un lépidoptère qui fait partie de la famille des Sphingidae. Géographiquement, il est distribué dans les régions d’Eurasie et d’Afrique. La taille est considérable, il a un corps qui dépasse 6 cm et une envergure qui atteint jusqu’à 140 mm, le poids est d’environ 2 g. Comme tous les membres de sa famille, il a un corps trapu et allongé, avec deux antennes proéminentes et plumeuses et des ailes de chaque côté de l’abdomen, ce qui lui donne une forte qualité aérodynamique. L’abdomen rappelle celui des hyménoptères, car il est de couleur jaunâtre avec une série de lignes transversales noires. Le spiritromba, c’est-à-dire les pièces buccales, est court, très rigide et couvert de poils à des fins réceptives. La chenille de ce lépidoptère, la larve, a une coloration verdâtre qui s’assombrit à mesure que l’animal grandit. Son développement aux différents stades est lié au sol, d’où il émerge lorsque la métamorphose est terminée. En tant que papillon de nuit, il a des habitudes principalement nocturnes et utilise sa coloration semblable à celle des hyménoptères pour se nourrir de miel à l’intérieur des ruches, et pour cette raison, il représente également un problème pour les processus apicoles. Une chose très particulière de ce papillon de nuit est qu’il est capable de communiquer par des sons, en effet il utilise son pharynx pour créer une sorte de cri, qui lui permet d’envoyer des signaux principalement de danger, pendant la nuit et généralement pour se défendre des prédateurs, il libère également une série de substances très dégoûtantes.

Position du filtre
Vous venez d'ajouter ce produit au panier: